Le Serment de l’Humanité©

s'exporte au Canada !

 

Le 10 octobre, dans le cadre des Journées de la Paix à Montréal, la soirée du Serment de l’Humanité© a réuni plus de 70 personnes au Centre L’Émergence de Montréal, un magnifique lieu où nous fûmes accueillis par nos hôtes les Brahma Kumaris qui ont aussi participé à l’organisation de la soirée. Des leaders de cultures et de sphères d’activités différentes ayant pour point commun un engagement pour la paix grâce à l’éducation, l’humanitaire et l’écologie se sont exprimés. Ils ont partagé leurs réponses à la question: Que fait-on pour un monde meilleur? lors d’une table-ronde.


- Brian Bronfman, président de la Fondation de la famille Brian Bronfman, cofondateur du Réseau pour la paix et l’harmonie sociale : « Je pense qu’on doit absolument collaborer pour que ces belles valeurs, ces beaux outils… travaillent ensemble pour faire ce changement (positif) dans le monde. »


- Lucie Lapierre, directrice des communications de la Fondation l’Art de Vivre au Canada, agente de liaison du fondateur Gurudev Sri Sri Ravi Shankar : « On peut dire que l’intention de la paix c’est un peu comme semer une graine mais ce qui la fait pousser, ce qui la nourrit, c’est vraiment les actions qu’on va faire. »


- André Michel, président national des Artistes pour la Paix, peintre ethnographe et sculpteur : «Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin »

- Eric Le Reste, coordonnateur national Brahma Kumaris Canada, journaliste et réalisateur à la télévision de Radio Canada : « Dans le Serment la dimension que je trouve très belle est celle de collaborer, d’être ouvert, de respecter la différence, d’accepter la voie des autres aussi, que chacun s’engage différemment dans une volonté de changement, mais de travailler ensemble et de créer des ponts. »


Sous la présidence d’honneur de la mairesse de la ville de Montréal, Valérie Plante, sa représentante Magda Popeanu, vice-présidente du comité exécutif, responsable de la culture et de la diversité montréalaise, a fait une allocution juste et audacieuse. Dans ses mots, madame Popeanu a souligné l’importance que « Faire de la place à notre jeunesse, contribue sans l’ombre d’un doute à dessiner un monde meilleur. »


Pour la première fois à Montréal et au Canada, l’ensemble du réseau Femmes Internationales Murs Brisés et le Serment de l’humanité© furent présentés. De plus, nous avons exposé l’historique du mouvement à Montréal, et son engagement prononcé pour l’éducation des enfants.


La soirée fut ponctuée par une allocution de notre directrice fondatrice et instigatrice du Serment de l’Humanité©, Evelyne Mesquida. Elle a partagé par vidéo : « En tant que Femmes Internationales Murs Brisés et nos partenaires, nos parrains, nos amis, nous pensons que la solution c’est quand même l’éducation des jeunes générations… ». La soirée s’est poursuivie par l'exemple d'une action générée par le Serment, un documentaire avec appel de dons pour une reconstruction de bâtiment en Syrie avant de se conclure par une prestation artistique des Ambassadeurs de la non-violence.

En plus des échanges fructueux lors du cocktail de fin de soirée, nous avons récolté des signatures du Serment ainsi que des dons pour la Syrie.


Entre autres, furent présents notre partenaire AISA Canada, LOVE (Leave Out Violence Everywhere) Québec, USV (Unité Sans Violence) programme du Service de police de la ville de Montréal (SPVM) ainsi que notre parrain Mikaël Zayat.

La plupart nous demandent un nouvel événement fédérateur. Nous pensons au prochain grand rassemblement du printemps 2020.

Femmes Internationales Murs Brisés
36 rue du Soleil - 66350 Toulouges - France
  • Facebook Serment de l'humanité
  • YouTube Social  Icon